Cette conférence ouvre le nouveau cycle d'histoire de l'art proposé par l'école d'art de Douai et le musée de la Chartreuse.

 

Comment, à travers l'histoire de l'art de la Renaissance au 20e siècle en Europe, les artistes ont-ils représenté les femmes ?

De la beauté passive à l'épouse et la mère parfaites, en passant par la femme fatale pour l'homme, les représentations artistiques de « la femme » sont nombreuses. L'art occidental ayant été dominé par les hommes jusqu'au début du 20e siècle, ces oeuvres rendent compte de préjugés sexistes et misogynes qui ont traversé les époques.

Cette rencontre se fera avec Ludivine Gaillard qui vous donnera des clés pour décrypter ces oeuvres d'art. Elle est la créatrice du compte Instagram et du site Internet Mieux vaut art que jamais, qui proposent une vision de l'histoire de l'art d'un point de vue féministe et sur un ton décalé.

Inscription possible en dehors du cycle au tarif de 5€ auprès de Tandem au 09 71 00 56 78 ou Contacter par mail ou sur place à l’Hippodrome, place du Barlet, Douai

Emplacement

Hippodrome place du Barlet - 59500 Douai

Public

Adultes

Accessibilité au public

Visiteurs à mobilité réduite (avec ou sans accompagnateur)

Tarifs

Inscription possible en dehors du cycle au tarif de 5€ / Gratuit pour les personnes inscrites au cycle d'histoire de l'art avec l'école d'art de Douai