À contre-courant des modes du moment, Roelandt Savery, peintre de paysages, d'animaux, de fleurs a exécuté ce Combat dans un village en 1605.

Roelandt Savery, Combat dans un village © Douai, musée de Chartreuse

Cette lutte entre des paysans et des soldats évoque les événements dramatiques qui se sont déroulés aux Pays-Bas entre 1589 et 1609. Pour cette raison peut-être, l’artiste s’est installé à Prague de 1603 à 1612, mettant ses pinceaux au service du catholique, mais très tolérant Rodolphe II de Habsbourg, l’empereur du Saint-Empire qui avait fait de cette ville de Bohème sa capitale.

La scène, rendue avec une extrême minutie et traitée selon deux axes diagonaux, s’inspire directement des modèles de Brueghel l’Ancien. La matière lisse et brillante, les tons vifs associés aux délicates nuances de lointains enneigés sont cependant très caractéristiques de la manière du peintre.