Fermeture du musée jusqu'à nouvel ordre

Suite aux annonces gouvernementales, le musée de la Chartreuse reste fermé jusqu'à nouvel ordre. En attendant, vous pouvez nous joindre au 03 27 71 38 80 et à l'adresse suivante : musee@ville-douai.fr. Continuez également de suivre la vie confinée du musée et de ses oeuvres sur les comptes Facebook, Instagram et Twitter.


// NOUVEAU // Boutique en ligne

Vous cherchez des idées de cadeaux ? Eh bien la boutique du musée vient à vous. Découvrez le catalogue des produits et les modalités de commande en cliquant sur ce lien. Vous découvrirez notamment affiche, catalogue, magnets et badges de l'exposition Rimbaud d'aujourd'hui - CharlElie Couture.


 

Une nouvelle acquisition

La ville de Douai vient d’acquérir en vente publique, pour le musée de la Chartreuse, un exceptionnel groupe en faïence fine de Douai de la fin du XVIIIe siècle. Cette sculpture représente le deuxième des douze travaux d’Hercule : le demi-dieu, aidé de son neveu Iolaos, combat l’Hydre de Lerne. Ils coupent et brûlent les têtes de serpent de ce monstre chimérique à corps de chien et queue de poisson.

 


Rimbaud d'aujourd'hui - CharlElie Couture

Pour célébrer le 150e anniversaire de la venue d’Arthur Rimbaud à Douai et des « Cahiers » qu’il y a laissés, le musée de la Chartreuse organise une exposition de quarante œuvres de CharlElie Couture consacrées au poète adolescent, toutes créées cette année. L'exposition sera visible dès l'ouverture des musées.


Portraits gravés, XVIe-XVIIe siècles

Un cabinet de photographie et d’arts graphiques a été aménagé en juillet au premier étage du musée pour y exposer les collections de la photothèque Augustin-Boutique-Grard, ainsi que des dessins et gravures, habituellement conservés en réserve en raison de leur fragilité. Son deuxième accrochage rassemble des portraits gravés du XVIe et XVIIe siècles du 17 octobre 2020 au 22 février 2021 inclus.


22 oeuvres parties au Japon

Vingt-deux oeuvres prestigieuses de la fin du XIXe et du début du XXe siècle se sont envolées vers le Japon. Elles seront présentées lors d'une exposition itinérante From Millet to Impressionists passant par le Sogo Museum de Yokohama, le Prefectural Museum d'Okayama, le Prefectural Museum de Gifu et le Century Museum de Kanazawa. Restaurées pour l'occasion, nous les retrouverons toutes pimpantes dès le mois d'octobre.